Agora Software

Cas d’usage

Inclure et informer son équipe terrain

Une équipe sur le terrain se déplace beaucoup et n’a souvent ni le confort bureautique, ni la facilité du contact avec ses collègues, que permet un lieu de travail commun.

On assiste souvent à une rupture digitale entre les salariés en bureau et l’équipe terrain.

Nous vous proposons de leur apporter l’information là où ils se trouvent, dans leur langue et sur l’application de messagerie qu’ils utilisent déjà.

Allégez et automatisez les process

Simplifiez les tâches de back-office

Maintenez le lien avec vos collaborateurs

Intégrez facilement et rapidement notre solution à vos outils existants

Développez une marque employeur forte

Comment organiser un remplacement en moins d'une minute ?

  • A partir d’une conversation Teams mise en place par l’entreprise,

 

  • en s’exprimant dans la langue de son choix,

 

  • le manager peut enregistrer automatiquement l’absence d’un collaborateur,

 

  • et consulter en temps-réel le planning de travail de ses agents avec une simple requête.

 

  • Il peut faire une demande de remplacement directement depuis cette même communication,

 

  • qui sera transmise à l’agent concerné sur l’application de messagerie qu’il utilise (Messenger, WhatsApp, Message,…).

Éléments à faire collaborer pour mieux inclure son équipe terrain :

icon-application

Applications métier de l’entreprise

SIRH, application collaborative/digital workplace

Moyens de communication des collaborateurs

Services de messagerie (Messenger, WhatsApp, SMS…)

icon-talk-byod
icon-mask

Equipe terrain, aidants à domicile, travailleurs itinérants...

Dans leur langue de tous les jours, sur leur réseau social et messagerie préférée

Equipe RH et les managers

Sur l’application collaborative de l’entreprise (digital workplace)

icon-customers

Exemple : Modification du planning du personnel en 1 minute chrono

Pour aller plus loin...

Les activités de soutien aux entreprises : un métier peu considéré, mal rémunéré mais tellement nécessaire !

Le secteur de la sécurité privée compte en France  12 000 entreprises employant plus de 180 000 agents de sécurité (majoritairement des hommes). Celui de la propreté est exercé par près de 13 000 entreprises employant au moins un salarié, pour un total d’environ 540 000 salariés (essentiellement des femmes). 

Personnel d’accueil, ouvriers sur les chantiers, aidants à domicile… autant de métiers invisibles, peu rémunérés, sans réelle perspective de progression et aux conditions de travail difficiles : spécificités liées au travail lui-même, horaires étendus et fractionnés, travail le week-end, manque de considération…

Pas étonnant qu’il soit si difficile de recruter suffisamment des travailleurs itinérants, et que ceux en place soient si difficile à fidéliser. Une étude (2019) menée par l’Union des entreprises de la Sécurité Privée a montré que 49 % des agents envisagent de quitter ce secteur, et que les trois principales raisons qui pourraient amener à continuer de travailler dans la sécurité privée sont :

  • Une meilleure rémunération,
  • Plus de perspectives d’évolution de carrière,
  • Plus de reconnaissance de la part de sa hiérarchie.

Il n’y a sans doute pas de solution miracle, mais on voit bien que le lien entre les agents et leur entreprise est un sujet majeur pour les deux parties.

Et la technologie peut aider à améliorer la situation sans impacter significativement les coûts.

Quelle offre pour votre entreprise ?

Vous avez besoin d’une démonstration, vous avez plein de questions, vous démarrez une étude comparative et vous êtes simplement curieux ?

Laissez-nous vos coordonnées et nous vous recontacterons rapidement pour discuter de votre projet.