Contrôler la qualité de l'air à l'école

Mesurer la concentration des polluants présents dans l’air, mais aussi engager les actions appropriées afin d’en réduire la présence nécessite de bons relevés, une disponibilité en temps réel des données captées, mais aussi une communication appropriée à destination des parties prenantes.

Cas d'usage - Qualité de l'air

Exemple : Contrôler la qualité de l'air à l'école

Soucieux de la santé des enfants et conscient des effets néfastes d’une exposition prolongée à un taux de CO2 trop élevé, le DGS cette ville de taille moyenne a décidé de faire appel à Agora Software pour assurer le suivi de la qualité de l’air dans les écoles.

À partir de notre plateforme, il interconnecte les capteurs de CO2 disposés dans les classes et une messagerie instantanée de son choix (MS Teams dans ce cas) avec des utilisateurs (agents techniques, professeurs et directrice de l’école).

Lorsqu’un taux de CO2 trop élevé est relevé, selon des conditions prédéfinies, une alerte est envoyée sur le téléphone du professeur en l’invitant à ouvrir la fenêtre.

L’enseignant indique qu’il a effectivement réalisé l’action préconisée en répondant au message reçu, sinon une autre personne peut être informée pour prendre le relais.

De son côté, la directrice peut demander le taux de CO2 d’une classe depuis sa messagerie en posant simplement la question.

Le DGS peut quant à lui consulter les historiques de qualité de l’air pour chaque classe et ainsi identifier les actions pertinentes à prendre (installation de dispositif de ventilation dans des salles particulières par exemple), ou rendre compte de la bonne aération dans ses bâtiments.

Éléments à faire collaborer :

icon-co2

Capteurs de CO2 et de COV

Installés dans chaque local à surveiller (classes, cantine, salle polyvalente…)

Calendrier d'utilisation des locaux

Pour prendre en compte le contexte des données et déterminer les personnes à prévenir en cas de dépassement des seuils critiques
icon-calendar
icon-weather

Informations complémentaires

  • Météorologie actuelle et prévisions ;
  • Trafic routier et portuaire ;
  • Concentration pollinique ;
  • Qualité de l’air extérieur;
  • Alerte climatique (canicule, grand froid, orages)…

Personnes concernées par les mesures

En notification (alerte sur franchissement de seuil, bulletin quotidien…) et en interrogation en temps réel :

  • Direction des services techniques ;
  • Responsable technique de l’école
  • Professeurs et directeurs de l’école…
icon-mask

Pour aller plus loin...

Enjeu majeur de santé publique, la qualité de l’air se doit d’être contrôlée.

Crèches et écoles, cantines, équipements sportifs, salles de spectacles et tout local clos accueillant du public et des agents, autant de lieux où il faut contrôler la concentration de certains polluants :

  • Dioxyde de carbone (CO2) : c’est un indice de confinement dans les lieux publics. Lorsque la concentration s’approche de 1000 ppm (parties par million), il est temps d’aérer (ouvrir la fenêtre, forcer la ventilation, etc.) ;
  • Composés Organiques Volatiles (COV) : toxiques au-delà de 1000 µg/m3, ils sont souvent issus des revêtements muraux, peintures, mobiliers, etc. Ici également, il convient d’améliorer la ventilation des locaux. 

Au-delà de la mesure physique de ces valeurs, il faut en tirer des conclusions en temps réel  : prévenir le professeur pour qu’il ouvre la fenêtre, le directeur technique pour qu’il mette le local sous surveillance, augmenter le débit du système de ventilation…  

Mise en action d'Agora Software

Ces cas d'usage sur une gestion plus durable pourraient vous intéresser

Autres cas d’application pour une gestion durable des territoires : contrôler les jauges d’accueil,  maîtriser l’éclairage des bâtiments, détecter des intrusions, optimiser la maintenance et l’entretien d’équipements.

Nos derniers articles sur la ville de demain

Quelle offre pour votre collectivité ?

La surveillance qualité de l’air intérieur (QAI) est obligatoire dans les écoles maternelles et élémentaires ainsi que dans les crèches depuis le 1er janvier 2018, et dans les centres de loisir, les collèges et les lycées depuis le 1er janvier 2020. Dans tous les espaces clos, la qualité de l’air est un enjeu de santé publique.

Tous les territoires n’ont ni les mêmes démographies ni le même patrimoine immobilier. Aussi, nos offres s’adaptent à vos besoins. Contactez notre équipe afin de concrétiser rapidement vos projets !